Surexposition (Patrick Deweare)

vendredi 7 avril 2023 à 20h30

Tarifs & réservation

Type de billet Prix Places
Abonnement adhérent 20,00€


Vos réservation en cours

Au théâtre

Surexpositions

Les Souffleurs de Verre

Durée : 1h50

A partir de 15 ans

La fureur de vivre à la française…
Par le biais de clins d’oeil à la vie et la filmographie de Patrick Dewaere, quatre comédiens retracent le chemin d’un homme en mouvement, en recherche. Ils dessinent une vision romancée des êtres intranquilles que nous sommes : à la frontière de la rupture avec nous-mêmes.
Patrick Dewaere a envahi le cinéma dans les années 1970. Il est une figure d’homme nouveau, loin des Ventura ou Gabin. Fragile tout en cherchant à s’exposer.
La pièce sonde son parcours artistique, ses choix audacieux, ses coups de gueule envers les journalistes, son esprit Café de la Gare… Son jeu à l’excès tantôt fantasque, inquiétant, tantôt vulnérable ou violent qui provoque l’adhésion puis l’antipathie. Marion Aubert, s’est attachée aux frictions entre fiction et réalité pour
raconter l’homme et l’acteur. Lorsqu’on pense au comédien Patrick Dewaere, on pense à son incroyable sensibilité, à sa sincérité et ses emportements. On pense à un homme submergé par l’urgence de dire, un homme aux convictions profondes questionnant sa place dans la société.
La pièce raconte l’anticonformisme, questionne les représentations de la masculinité et le rapport homme/femme en revisitant quelques scènes indémodables de ses plus grands films.

Des scènes de nus peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes.

  • Plus d'infos

La Presse en parle :
« Julien Rocha et son équipe jouent Surexpositions, une évocation esquissée de Dewaere, l’acteur, l’homme, le mythe. Loin des projecteurs, Marion Aubert signe un texte sensible, intime et humain, qui donne corps à toute une époque, celle des Valseuses, du Café de la Gare et de Série noire.» L’oeil d’Olivier

Texte de Marion Aubert, librement inspiré de l’oeuvre et de la vie et de l’acteur Patrick Dewaere
Mise en scène : Julien Rocha
Dramaturgie : Émilie Beauvais,Julien Rocha
Avec Margaux : Desailly, Fabrice Gaillard, Johanna Nizard et Cédric Veschambre
Conseils dramaturgiques : Christian Giriat
Scénographie : Clément Dubois
Lumière : Nicolas Galland
Son : Benjamin Gibert
Vidéo : Étienne Arnaud
Costumes : Marie-Fred Fillion
Perruques : Cécile Kretschmar
Photo : Rémi Blasquez

Production : Compagnie Le Souffleur de verre
Coproduction : Le Caméléon – Scène labellisée – Pont-du-Château, Célestins – Théâtre de Lyon, Théâtre municipal d’Aurillac – Scène conventionnée, Château Rouge – Scène conventionnée d’Annemasse
Soutien : de la Ville de Clermont-Ferrand, La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon – Centre national des écritures du spectacle, La Maison Jacques Copeau – Pernand-Vergelesses et du Théâtre du Marché aux Grains – Atelier de Fabrique artistique, Bouxwiller
Préparation physique (résidence 1) Vidal Bini / Régie générale Clément Breton / Régie son et vidéo Étienne Arnaud, Victor Pontonnier